Les espaces ouverts

Les espaces ouverts sont un exemple de conception de pièce où le temps de réverbération doit être complété par des descripteurs qui sont adaptés à la forme géométrique de la pièce et qui peuvent donner des orientations à la conception acoustique. Une question centrale concernant les espaces ouvert est de savoir comment l'aménagement acoustique aura une incidence sur la propagation du son dans les locaux et, par conséquent, le confort acoustique. 
La principale source de perturbation acoustique dans un espace plan-ouvert est habituellement la parole. Il est donc important que les gens qui ont besoin de communiquer ensemble puissent se regrouper et travailler sans pour autant déranger les autres personnes travaillant alentours.Par conséquent, ces groupes de travail doivent être suffisamment séparés acoustiquement pour ne pas déranger les autres.
 
La planification acoustique d'un espace plan-ouvert nécessite la prise en compte d'un certain nombre de descripteurs tels que : 
  • localisation des postes de travail
  • choix du plafond absorbant
  • design du mobilier (meubles, écrans, absorbants muraux)
  • zone de silence 
  • surface du sol
  • méthodologie de travail et aide technique
  • bruit de fond
Afin d'atteindre des conditions acceptables acoustiques dans un espace plan-ouvert, un plafond absorbant acoustique est une nécessité. Le plafond doit avoir un coefficient d'absorption élevé et doit être installé à un niveau aussi bas que possible pour avoir le meilleur effet acoustique.
The ceiling reduce SPL and increase the rate of SPL decrease over distance.
Le schéma démontre que le plafond réduit le niveau sonore et augmente la vitesse à laquelle le niveau sonore diminue avec la distance. Cela signifie également que la distance requise entre les postes de travail afin d'atteindre un niveau acceptable, comme par exemple un niveau de parole qui ne dérange pas, sera plus courte.
 
Caractérisation de la propagation du son

Pour caractériser la propagation du son, il existe des descripteurs qui décrivent de combien son diminue par doublement de distance. Ce descripteur est désigné comme DL2 et il mesure en  dB la pente de la courbe de propagation du son. Un autre descripteur DLf  qui mesure égalemetn en dB, précise comment le niveau sonore à une certaine distance se comporte par rapport au niveau sonore à la même distance dans un champ acoustique libre, c'est à dire sans objets réfléchissants. En augmentant la valeur DL2 et en réduisant la valeur DLf , la distance de l'endroit où le niveau sonore est plus inquiétante (perturbante) aura diminué.  

DL2
 
 

DLf
 
 Classe d'articulation
Articulation Class
En plus de réduire le niveau sonore et d'augmenter la réduction du niveau sonore qui se produit à distance, un plafond absorbant permettra d'améliorer la fonction d'écran du mobilier et autres meubles. La mesure avec laquelle un plafond améliore cet effet, peut être classée dans une valeur d'AC (Classe d'articulation). La valeur AC est déterminée conformément à la norme ASTM E 1110 (2001). Pour un plafond de bureau, la valeur AC devrait être d'au moins 180. 

 

Contactez-nous

Vous êtes un distributeur ou un installateur ? Appelez au 03.44.73.04.63              
Vous êtes un architecte ou un maître d'ouvrage ? Appelez au 03.44.73.84.23

Trouvez le responsable de prescription de votre région ICI

Standard : 03.44.73.04.63

Nous écrire : infos.ecophon@saint-gobain.com

Suivez nous : Twitter / Youtube / LinkedIn

Contactez-nous

Vous êtes un distributeur ou un installateur ? Appelez au 03.44.73.04.63              
Vous êtes un architecte ou un maître d'ouvrage ? Appelez au 03.44.73.84.23

Trouvez le responsable de prescription de votre région ICI

Standard : 03.44.73.04.63

Nous écrire : infos.ecophon@saint-gobain.com

Suivez nous : Twitter / Youtube / LinkedIn

Popup Message