Des environnements de soins propices à la guérison

Lumière naturelle abondante, havre de verdure, moins de stress induit par le bruit et utilisation de matériaux durables : les environnements propices à la guérison reçoivent une attention croissante dans la santé.
Healthcare
Philip van Klaveren

Philip van Klaveren, responsable des installations au centre médical Meander.

Le centre médical Meander récemment ouvert à Amersfoort, aux Pays-Bas, a été entièrement construit selon ces principes. La disposition et la conception de cet hôpital sont destinées à favoriser un repos bien mérité et à promouvoir la phase de rétablissement.

format_quote

La caractéristique principale est l’énorme quantité de lumière naturelle entrant dans le bâtiment.

Lors d’un séminaire récent qui s’est tenu à l’hôpital, plusieurs experts ont présenté leurs visions sur le thème des environnements de guérison. Philip van Klaveren, responsable des installations du centre médical Meander, explique pourquoi cet hôpital néerlandais est différent des autres hôpitaux : “La caractéristique principale est l’énorme quantité de lumière naturelle entrant dans le bâtiment, ce qui qui favorise l’orientation et crée une sensation d’espace. Nous voulons que cet hôpital respire l’hospitalité. Nous avons ainsi seulement des chambres simples, et les salles d’attente sont confortablement meublées.”

La réduction du bruit est également importante dans un environnement propice à la guérison,” continue Philip van Klaveren. “C’est en partie une question de prise de conscience. Vous pouvez former le personnel à ne pas parler trop fort. En outre, dans la mesure du possible, le transport des marchandises et des patients se fait hors de la vue et de l’écoute des patients et des visiteurs. Tout cela contribue à créer un environnement accueillant, agréable pour le patient.”

Architect Dorte Kristensen

L'architecte Dorte Kristensen

L’architecte Dorte Kristensen travaille pour Atelier Pro, le cabinet qui a conçu le centre médical Meander. C’était un vrai défi de construire un hôpital selon les principes d'un environnement favorisant la guérison.

“Mais je suis très fière du résultat. Malgré sa taille de plus de 100 000 m², c’est un hôpital où les gens peuvent facilement et intuitivement trouver leur chemin. Pour moi, un environnement de guérison dans un hôpital signifie que vous prenez le patient au sérieux. Il est important de proposer un choix aux gens. Ainsi, par exemple, les fenêtres qui s’ouvrent dans les chambres simples. De l’air frais et de l’espace : il faut donner aux gens ce dont ils ont besoin.”

"Les scientifiques ne peuvent pas encore dire dans quelle mesure un environnement de soins contribue réellement à un prompt rétablissement", déclare Irene Jongerden, chercheuse au Centre médical universitaire d’Utrecht (UMC Utrecht). “Mais la recherche que nous avons menée dans l’unité de soins intensifs (USI) à l’UMC Utrecht montre que la satisfaction des patients et de leurs proches est plus élevée dans un environnement de ce type. La nouvelle unité de soins intensifs dispose de chambres simples avec moins de bruit, une vue agréable, une lumière artificielle à la couleur de votre choix et des installations mieux adaptées pour la famille.”

Irene Jongerden, researcher at the UMC Utrecht.

Irene Jongerden, chercheuse au Centre médical universitaire d’Utrecht (UMC Utrecht).

 

 

format_quote

La satisfaction des patients et de leurs proches est plus élevée dans un environnement de ce type.

Pour mesurer la satisfaction, la chercheuse a utilisé des questionnaires. “TLes scores atmosphère, convivialité et tranquillité sont maintenant nettement supérieurs à ce qu’ils étaient dans l’ancienne unité de soins intensifs. J’espère que d’autres scientifiques étudieront l’effet de l’environnement sur le bien-être et la satisfaction du patient et de la famille. Les résultats de notre étude sont prometteurs” a déclaré Irene Jongerden.

 

Texte: Aliëtte Jonkers

Photo: Ingredient Media