Les espaces ouverts

Points à prendre en compte lors de la planification d’espaces ouverts

Pour créer un bon environnement sonore dans un bureau ouvert, il est nécessaire de prendre en compte :

  • le temps de réverbération 
  • la taille et la forme de la pièce

Il est également important de considérer comment la planification acoustique affectera la propagation du son.

La parole est le facteur le plus dérangeant dans les bureaux en espaces ouverts

La principale source de perturbation acoustique dans un espace ouvert est généralement la parole. Il est donc important que les personnes qui ont besoin de communiquer s’assoient les unes à côté des autres tandis que, en même temps, les différents groupes de travail doivent être séparés d’un point de vue acoustique pour ne pas déranger les autres.

 

The ceiling reduce SPL and increase the rate of SPL decrease over distance.

Avantages des plafonds acoustiques dans les bureaux en espaces ouverts

Pour obtenir des conditions acoustiques acceptables dans un espace ouvert, un plafond insonorisant est indispensable.
 
Le plafond doit avoir un facteur d’absorption élevé et être installé à un niveau aussi bas que possible, afin d’obtenir le meilleur effet acoustique possible. 
 
La figure montre qu’un plafond acoustique :
  •  réduit le niveau sonore
  • iaugmente la réduction du niveau sonore sur la distance

Cela signifie également une distance requise plus courte entre les postes de travail afin d’atteindre un niveau sonore acceptable (c’est-à-dire un niveau de parole qui ne dérange ni ne distrait). 

 

Sound absorbing ceilings improve the function of screens

Les plafonds suspendus améliorent la fonction des cloisons de partition

Un plafond absorbant dans un espace ouvert améliorera également la fonction des cloisons de partition et autres mobiliers écrans.
 
La mesure avec laquelle un plafond améliore cet effet peut être classée dans une valeur AC (Classe d’articulation). La valeur AC est déterminée conformément à la norme ASTM E 1110 (2001).
 
Pour un plafond de bureau, la valeur AC doit être d’au moins 180.
 

Caractérisation de la propagation du bruit

How to describe sound propagation

Pour caractériser la propagation du bruit, il existe des descripteurs qui décrivent la quantité de bruit décroissant par doublement de la distance.

Ce descripteur est désigné comme DL2 et il mesure en dB la pente de la courbe de propagation du bruit.

Un autre descripteur DLf mesuré également en dB, précise comment le niveau sonore à une certaine distance se comporte par rapport au niveau sonore à la même distance dans un champ acoustique libre, c’est à dire exempt de réflexions. 

En augmentant la valeur DL2 et en réduisant simultanément la valeur DLf, la distance à l’endroit où le niveau sonore n’est plus gênant aura diminué.

Regardez nos animations explicatives ci-dessous pour en savoir plus.

 

DL2

 

 


DLf

 

Théorie acoustique Bureaux Santé Education