Que doit-on attendre d’une EPD pertinente et de qualité

Tous les fournisseurs produisent des déclarations environnementales de produits (EPD). Mais elles ne sont pas toutes de la même qualité. Beaucoup sont élaborées pour des familles de produits, au lieu de produits spécifiques. C’est peut-être une mesure de réduction des coûts. D’après notre expérience, c’est aussi un moyen d’éviter d’exposer de mauvais résultats en matière de durabilité pour des produits particuliers - la moyenne dans toute la famille peut aider à masquer des résultats qui seraient difficiles à expliquer ou à qualifier de «durables».

C’est pourquoi nous préconisons une évolution à l’échelle du secteur vers des EPD standardisées pour chaque produit. Jusqu’à ce que nous puissions atteindre cette norme, nous nous sommes engagés à encourager les clients à comprendre l’importance des EPD. Et leur donner les moyens de séparer les bonnes sources d’informations de celles qui ne le sont pas, protégeant ainsi leur investissement, leurs propres clients et leur réputation.

Voici quelques-unes de nos recommandations sur ce que l’on doit attendre d’une EPD conforme:

  1. Elle doit concerner un seul produit. Une EPD de produit fournit des analyses du cycle de vie (ACV) spécifiques à ce produit uniquement. Si une ACV est réalisée pour un groupe de produits, elle calcule la moyenne des résultats de tous les produits de la même famille, ce qui permet d’embellir les chiffres.
  2. Elle doit inclure le cycle de vie complet. Soyez particulièrement vigilant si une partie du cycle de vie du produit n’est pas mesurée. La EPD doit inclure les impacts environnementaux de l’extraction des matières premières, de la fabrication, du transport, de l’installation, jusqu’à la fin de vie utile - Toute procédure qui ne respecterait pas ce minimum pourrait être un signe que la performance de l’un de ces paramètres pose problème..
  3. Elle doit se baser sur des données provenant de sources crédibles. Recherchez une déclaration de données spécifiques. C’est votre assurance que les résultats de l’évaluation du cycle de vie sont basés sur les données réelles des fournisseurs, plutôt que sur des moyennes industrielles ou mondiales moins précises et responsables.
  4. Elle ne doit pas compromettre les performances techniques. La EPD doit utiliser une «unité fonctionnelle» comme point de référence, faisant correspondre les résultats environnementaux à une certaine propriété technique. Cela garantit que vous pouvez comparer des produits et des fonctions similaires en termes d’impact environnemental.
  5. Conseil d’expert... Si vous êtes à l’aise pour évaluer les EPD, vous pouvez également examiner de plus près la qualité des données et la variation des résultats, deux indicateurs encore plus spécifiques indiquant que l’évaluation du cycle de vie est défectueuse ou fausse.


En bout de ligne, votre EPD est la confirmation de la performance de durabilité que vous et vos clients attendez et pour laquelle vous avez payé. Cela vaut la peine de prendre un peu plus de temps pour comprendre leur objectif et évaluer leur qualité. Votre fournisseur doit toujours être en mesure de fournir une EPD pertinente et détaillée pour chaque produit spécifique: Si non, quelle en est la raison?

arrow_forward

Retour au développement durable